Fermer

Rechercher un bien

Fermer

Accéder à mon espace

Espace Locataire
Espace Propriétaire

Crise du COVID-19 : Clairsienne soutient les locataires fragilisés économiquement

Vous rencontrez des difficultés pour honorer votre loyer en raison d’une perte de revenu d’activité liée au COVID-19.

Découvrez nos engagements et nos modalités d’accompagnement pour sortir de la crise.

Une charte en faveur des locataires en fragilité économique

La crise sanitaire que nous traversons aujourd’hui, accentue un peu plus chaque jour la crise économique et sociale.
Conscient de ces difficultés, Clairsienne en concertation avec les associations de locataires, mets en place des solutions personnalisées pour accompagner les locataires fragilisés économiquement par la crise du covid-19.

Une charte formalise ces engagements et les  modalités d’accompagnements

Charte en faveur des locataires en fragilité économique

 

Des difficultés financières : Contactez-nous pour la mise en place de mesures individuelles

  • Votre contact téléphonique : Direction recouvrement  au 05 56 292 700 (touche 2) de 9h à 12h du lundi au vendredi
  • Votre formulaire de contact dans l’espace locataires en ligne « Difficulté financière » : https://espace-locataires.clairsienne.fr

Clairsienne s’engage à accuser réception sous 48 heures des sollicitations reçues dans l’espace locataires en ligne : https://espace-locataires.clairsienne.fr/

 

Paiement des loyers et des charges : Possibilités d’étalement

Pour les locataires justifiant d’une baisse de leurs revenus entre avril et septembre 2020 liés à la crise du Covid-19, Clairsienne propose des solutions personnalisées, adaptées à chaque situation.

Les locataires concernés peuvent, si cela s’avère nécessaire, bénéficier de mesures d’étalement du paiement de leur loyer et de leurs charges. A savoir, la possibilité de délais de paiement allongés si le locataire est en impayé, le maintien de versements partiels  ou encore l’échelonnement de la dette constituée.

 

Paiement des loyers et des charges : Modalités d’accompagnements

Réduction des échéances mensuelles

En fonction du niveau de perte de ressources du locataire, Clairsienne pourra proposer de réduire les échéances mensuelles du loyer « résiduel » (loyer + charges – APL – RLS) selon les modalités suivantes :

Tranche n° 1 : perte de revenus de 1% à 20 % = report du loyer résiduel de 20 %

Tranche n° 2 : perte de revenus de 21 % à 35 % = report du loyer résiduel de 35 %

Tranche n° 3 : perte de revenus supérieurs à 35 % = report du loyer résiduel de 50 %

Echelonnement de la dette constituée

La dette constituée sera échelonnée en fonction des capacités financières du locataire et en respectant son taux d’effort. Pour cela, le locataire et Clairsienne signent un protocole individuel et personnalisé qui précise les engagements réciproques et l’échelonnement de la dette constituée, par des versements mensuels.

Si des événements nouveaux devaient provoquer une baisse des revenus au-delà du mois de septembre 2020, Clairsienne étudiera la nouvelle situation sur présentation de justificatifs et réalisera un avenant.

Facturation des charges locatives récupérables

Selon la situation du locataire, la régularisation des charges sera soit reportée soit traitée de manière personnalisée :

  • La régularisation est inférieure à la dette : Elle sera déduite de la dette, venant ainsi réduire les échéances du plan.
  • La régularisation est supérieure à la dette : Le trop-perçu sera versé aux locataires
  • La régularisation est débitrice : report à la reprise d’une activité économique normale et signature d’un avenant au protocole pour calcul d’un nouvel échéancier.

Clairsienne adaptera les provisions pour charges sur la quittance. Depuis le début du confinement, Clairsienne s’est efforcée de maintenir le niveau de service, toutefois, certaines prestations ou interventions ont pu être suspendues. Clairsienne prendra en compte la situation des services rendus dans chaque résidence pour calculer les dépenses réelles à récupérer.

 

Paiement des loyers et des charges : mobilisation d’aides

Clairsienne et les associations de locataires appuient les locataires en difficultés en mobilisant divers dispositifs de solvabilisation existants (FSL, Action logement, CCAS, CAF, ouverture de droits par l’Etat au titre du Covid, aide sur quittance…) et en les accompagnants dans le montage de leur dossier de demande d’aides.

 

Confiance

Réactivité

Aide sur le
projet financier

Qualité
des logements